Plan d'accès
Accueil Actualités de l'UD29 Vie de l'URAPEL UNAPEL Entrez sur le forum de discussion Nous écrire Plan du site

Le Mouvement des APEL
Le Mouvement des APEL > Le Congrès
Qui sommes-nous ?
Fonctionnement
Le Conseil Administration
Horaires d'ouverture
Les Permanentes
Actualités
Services au Mouvement
Services aux Familles
Le "TI"
Assemblée Générale
Commander des documents
Plan d'accès
En direct des APEL
Infos pratiques
Infos Scolaires
Infos JED
Infos Pastorale
Forum de discussion
Vacances scolaires
Présentation
Etablissements du 1er degré
Etablissements du 2nd degré
Spécificités EC29
Formations EC29
Agenda
Rôle et mission APEL
Documents d'animation
Historique
Services UNAPEL

Extraits de l'intervention de Paul Malartre.

"Chers Parents,
Il y a encore quelques semaines nous pensions pouvoir vous annoncer à ce Congrès de Toulouse des avancées significatives sur nos dossiers politiques prioritaires. Aujourd'hui, si nous sommes plutôt rassurés sur ce qui concerne la réévaluation des forfaits communaux et des aides nouvelles pour les familles, nous devons vous faire part de notre déception sur le dossier capital des maîtres. Nous avons été guidés par deux objectifs essentiels :
- Assurer l'équité sociale pour nos maîtres qui sont injustement pénalisés par rapport à leurs collègues de l'enseignement public en particulier pour la rémunération de leur retraite.
- Supprimer des charges financières indues qui pèsent sur les établissements et donc sur les mensualités payées par les familles. Le manque de clarification de la situation des maîtres fait en effet peser des menaces financières très lourdes sur nos établissements. Nous ne voyons rien venir. On nous dit seulement que nos dossiers sont toujours pris en compte, mais sans qu'on ait à ce jour un calendrier précis. Nous ne comprenons plus cet attentisme. Nous commençons à en avoir assez qu'on nous dise d'un côté que nous travaillons plutôt bien, que nos Assises ont nourri le grand débat national sur l'avenir de l'école, que nous avons permis que se déroule normalement le bac 2003 et que d'un autre côté on nous dise que le moment n'est pas encore opportun pour régler les questions qui nous concernent. Si, contrairement à la parole donnée, aucun engagement définitif concernant les maîtres n'arrivait d'ici l'été prochain, c'est-à-dire très bientôt, nous manifesterons publiquement notre amertume et notre détermination peu après la prochaine rentrée scolaire.

Paul Malartre, secrétaire général de l'enseignement catholique
Paul Malartre, secrétaire général de l'Enseignement Catholique
clôture du congrès de Toulouse
La place des parents dans la mission éducative

Paul Malartre a présenté le 6 juin au congrès de l'UNAPEL, le document, approuvé par le Comité national de l'enseignement catholique et promulgué par sa Commission permanente, sur "la participation des parents à la mission éducative des établissements catholiques d'enseignements"

cliquez ici pour obtenir la présentation du texte

Bibliographie

  • L'évaluation démystifiée - Charles Hadji
  • La constante macabre ou comment a-t-on découragé des générations d'élèves - André Antibi
  • L'évaluation scolaire ; décoder son langage - Michel Barlow
  • L'évaluation scolaire, mythes et réalités - Michel Barlow
  • "Repères pour un monde sans repères" - Philippe Mirieu
  • "Paroles... d'une année en congrès". Un ouvrage, fruit du travail des Apel. Il rassemble des témoignages d'experts, d'élèves et de parents sur la question de la notation.
    A commander à l'UDAPEL 29 cliquez ici pour passer la commande
{texte}