UNAPEL INFOS EDUCATIVES ET SCOLAIRES < n°23 - 26 mai 2004

Les parents en difficulté face à l'écrit
Voilà des chiffres que nous devons prendre en compte dans nos actions ou communications auprès des parents d'élèves : 12 % des adultes de 18 à 65 ans sont en difficultés face à l'écrit (seulement 4 % chez les 18-24 ans et jusqu'à 19% entre 55 et 65 ans). Aussi, 32 % des personnes ayant des difficultés à l'écrit en éprouvent aussi pour la compréhension orale et près de la moitié sont en échec pour la résolution d'exercices de mathématiques. Il existe toute une graduation dans les lacunes constatées et une grande diversité dans les profils des personnes concernées.
Pour en savoir plus : Etude de l'INSEE " les difficultés de l'adultes face à l'écrit " n°959 avril 2004
www.insee.fr


L'immense faiblesse de l'éducation à la santé à l'école et au collège
Les résultats de l'évaluation du dispositif d'éducation à la santé à l'école et au collège menée par l'Inspection générale de l'éducation nationale sont accablants… Dans le constat de la politique d'éducation à la santé (pilotage inefficace, actions multiples mais souvent inadaptées, moyens à disposition des établissements scolaires...), l'IGEN relève, entre autre, " le faible intérêt porté par une majorité d'enseignants à cette dimension de leur mission éducative ". La deuxième partie du rapport formule plusieurs propositions pour inscrire efficacement l'éducation à la santé dans la scolarité de l'élève.
Pour en savoir plus : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ (rubrique " Bibliothèque des rapports publics ")


Une aide financière pour les jobs d'été en Europe
Une aide financière de 150 €, destinée à favoriser la mobilité des jeunes, peut être accordée aux jeunes qui auront trouvé un emploi saisonnier dans le cadre de l'opération " jobs d'été " en Europe. Pour en bénéficier, il faut être âgé de 18 à 28 ans, résider en France et être non imposable sur le revenu (le jeune ou son foyer fiscal de rattachement). L'opération " jobs d'été " est lancée dans 6 pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg.
Pour en savoir plus : www.jobs-ete-europe.com (rubrique " Aide à la mobilité ")


Etudes + jobs : oui, mais…
45 % des étudiants mènent de front emploi et études. Parmi ceux-ci, 66 % travaillent occasionnellement, 18,6 % travaillent au moins à mi-temps et au moins six mois par an et 15,3 % travaillent à plein temps.
Une étude récente du CEREQ souligne qu'un emploi exercé en cours d'études, en apportant un savoir-faire et un savoir-être, représente une valeur ajoutée pour des employeurs… C'est un atout sur le marché du travail pour les futurs diplômés.
Cependant un rapport de l'Observatoire national de la vie étudiante montre qu'une activité salariée régulière peut compromettre la réussite des études : 43,8 % des étudiants qui travaillent réussissent la totalité de leurs examens annuels, contre 62,4 % pour les autres étudiants. 27 % doivent recommencer leur année contre 12 % 18 % abandonnent leurs études contre 10 %.
Sources : Expert-cidj.com - La lettre de l'Etudiant n° 729 du 10 mai 2004
www.ove-national.education.fr www.cereq.fr


Le site Handi U - au service de l'étudiant en situation de handicap
Le site handi-U regroupe les informations concernant l'accueil des étudiants en situation de handicap dans l'enseignement supérieur : conditions d'accessibilité, d'accueil et d'accompagnement des universités, nom des responsables d'accueil, aides diverses auxquelles il peut prétendre, liens avec le CNOUS et les CROUS pour la restauration et l'hébergement, transport, textes officiels, adresses utiles….
Accessible par le site www.education.gouv.fr (rubrique " Enseignements "


Les résultats des évaluations de CE2 et de 6ème
Les résultats des évaluations nationales pratiquées en septembre 2003 en français et en mathématiques, auprès des élèves de CE2 et de 6ème, ont été publiés. Rappel : les évaluations nationales de rentrée ne constituent pas un bilan des cycles précédents, mais elles permettent de faire le point sur l'état des savoirs et savoir-faire des élèves sur certaines compétences. La distinction entre celles qui devraient être maîtrisées d'une part et celles qui sont en cours d'acquisition d'autre part, doit aider les enseignants à hiérarchiser des besoins individuels et collectifs et à mettre en place une remise à niveau pour les élèves qui en ont besoin.
Pour en savoir plus : www.education.gouv.fr (Evaluations et statistiques / Notes d'évaluation)


L'emploi des jeunes à l'horizon 2010
D'ici à 2010, de 130 000 à 290 000 emplois seraient créés par an. Mais les chiffres varient en fonction de la croissance envisagée, notamment en ce qui concerne le développement des technologies de l'information et de la communication. C'est dans le secteur des services que les emplois sont d'abord attendus : l'emploi des personnels des " services aux particuliers " connaît la plus forte augmentation (800 000 nouveaux emplois jusqu'en 2010). A partir de 2005, l'impact des départs à la retraite serait très important. Mais l'insertion des jeunes les moins qualifiés restera difficile. L'étude, menée par le BIPE (Bureau d'informations et de prévisions économiques) pour le ministère de l'Éducation nationale, retient l'hypothèse de la poursuite de l'élévation des niveaux de diplômes à l'embauche des jeunes. Les besoins en bac + 3 ou plus augmenteraient fortement, et ceux de niveau brevet ou moins diminueraient. En revanche, la part des niveaux intermédiaires (bac + 2, CAP et BEP) serait relativement stable.
Source : Expert-cidj.com


Association Prékos de l'Enseignement catholique
Une association de chefs d'établissements de l'enseignement privé qui accueillent ou cherchent à mieux accueillir les enfants précoces vient de naître. L'association veut " apporter des réponses personnelles à des situations exceptionnelles " en échangeant entre équipes pédagogiques leurs expériences pour restaurer la confiance de l'élève, favoriser une meilleure intégration, mieux accueillir les parents et tisser avec eux des liens de confiance et de respect mutuel.
Contact : Guy Pican, président de l'association Prékos, Collège Saint-Vincent Providence
57 et 75 rue de Paris - 35064 Rennes - Tel : 02.99.84.81.00
Source : ECA n°283 avril 2004


_______________________________________________________________________